Commentaires: 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.

Education au sein de la famille

Sens et enjeux

Larousse :

  • Conduite de la formation de l'enfant ou de l'adulte.
  • Formation de quelqu'un dans tel ou tel domaine d'activité ; ensemble des connaissances intellectuelles, culturelles, morales acquises dans ce domaine.
  • Mise en œuvre de moyens propres à développer une faculté.
  • Connaissance et pratique des bonnes manières, des usages de la société, savoir-vivre.

Wikipedia : 

Mot issu du latin : guider, commander hors de, faire se développer.

L'éducation ne se limite pas uniquement à l'instruction relative davantage aux savoirs et savoir-faire (signifiant "outiller, munir"). Elle correspond à la formation globale d'un individu et s'adresserait à l'être tout entier (raison, sensibilité, moral, sens civique, épanouissement, valeurs). Elle vise également à assurer à chaque individu le développement de toutes ses capacités physiques et intellectuelles afin d'affronter sa vie personnelle en étant un citoyen responsable dans la société dans laquelle il évolue.

Selon la Convention des droits de l'enfant (ONU 1989), l'éducation est un droit et doit avoir pour objectifs de : 

  • Favoriser l'épanouissement de la personnalité de l'enfant et le développement de ses dons et de ses aptitudes mentales et physiques.
  • Inculquer à l'enfant le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales.
  • Lui inculquer le respect de ses parents, de son identité, de ses valeurs culturelles et des valeurs nationales de son pays.
  • Le préparer à assumer les responsabilités de la vie dans une société libre, dans un esprit de compréhension, de paix, de tolérance, d'égalité entre les sexes et d'amitié entre tous les peuples et groupes ethniques, nationaux et religieux.
  • Inculquer à l'enfant le respect du milieu naturel.

Qu'en est-il de l'éducation des parents ??

 

== L'éducation de son enfant consisterait, au vue des précédents éclairages, en une activité volontaire visant, par l'affection, l'écoute, l'autorité et la transmission de valeurs, à encourager un épanouissement physique, intellectuel, social et affectif sain et harmonieux dont les principaux objectifs sont l'adaptation à la vie en société, le développement du libre arbitre et de l'esprit critique ainsi que le respect d'autrui. @sourirefamily

A qui n'est-il pas arrivé de juger l'éducation de certains parents, sans même les connaitre, face au comportement de leur enfant ? (moi la première hum hum !). Nous éduquons nos enfants (ou du moins tentons de le faire) la plupart du temps du mieux que nous pouvons car aucun parent, même les plus "démissionnaires" ne souhaite que leur enfant ne devienne un hors la loi...Mais voilà, Minisun ne nait pas avec un mode d'emploi et malgré les nombreux écrits sur l'éducation de son enfant (qui peuvent tout à fait apporter des éclairages), il n'en demeure pas moins qu'au quotidien, dans la vraie vie ce n'est pas si simple !

 

Eduquer c'est compliqué ! Nous n'avons pas tous la même manière de le faire car l'éducation transmise dépend de l'éducation reçue d'une part mais aussi de notre personnalité, de nos expériences, de notre entourage social, de notre culture, de notre instruction.

Trois notions cependant semblent être essentielles pour une éducation harmonieuse, c'est à dire, juste, cohérente et bienveillante:

L'amour : Minisun doit sentir et savoir que vous l'aimez même quand il fait une grosse colère et même lorsque vous vous fâcher fort face à une bétise.

Le respect mutuel : (il passe d'abord par le respect entre les adultes présents à la maison). Même fatigué même stréssé, en tant que parent on doit maitriser son langage et l'adapter face à son enfant. Il s'agit alors de ne pas l'insulter, de ne pas lui donner un surnom négatif, de ne pas l'humilier, de lui adresser la parole avec bienveillance.

La communication : être à l'écoute, essayer de comprendre, parler de ses émotions, encourager Minisun à s'exprimer.

Avant tout, une éducation doit se faire dans l'amour et le respect mutuel.

Selon diverses recherches il existerait différents styles d'éducation parentale, styles qui influenceraient le comportement de l'enfant mais aussi sa vie d'adulte.

Diana Baumrind (1966) classe alors les parents en 4 catégories :

+ Autoritaire : beaucoup de contrôle, obéissance à une norme absolue, frein au libre arbitre, limitation de l'autonomie, ne favorise pas les échanges et l'expression de l'enfant.

+ Permissif : laxiste, cède facilement aux humeurs de l'enfant, le consulte souvent, lui explique les règles familiales sans pour autant exiger une grande obéissance, lui laisse une grande autonomie.

+ Démocratique : dirige les actions de l'enfants de façon rationnelle, encourage l'échange verbal, explique à l'enfant les règles et valeurs, reconnaissance et écoute des intérêts de l'enfant mais ne fonde pas les décisions sur son unique désir.

+ Désengagé : indifférence et absence de soutien, grande autonomie de l'enfant, peu d'échange.

 

AUJOURD'HUI :

La classification est basée sur deux grandes dimensions :  contrôle/exigences (demandes de maturité des parents envers l’enfant, supervision et discipline), et sensibilité (actions qui favorisent l’individualité, l’autorégulation et l’affirmation de soi, par l’écoute des besoins et le soutien).

Les chercheurs classent les styles parentaux en quatre groupes :

+ Autocratique : niveaux élevés de contrôle et faibles niveaux de sensibilité.

+ Indulgent et permissif : faibles niveaux de contrôle et de hauts niveaux de sensibilité.

+ Autoritaire : niveaux élevés de contrôle et de sensibilité .

+ négligent : manque de contrôle et de sensibilité.

 

  Et vous comment définiriez vous votre façon d'éduquer ? Vous semble-t-elle en lien avec l'éducation reçue ou plutôt en réaction à celle-ci ?

Sources et pour aller plus loin :

  • http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ducation_parentale
  • http://www.enfant-encyclopedie.com/documents/BornsteinFRxp.pdf)
  • http://www.droitsenfant.org/comprendre/droit-a-l-education/
  • http://www.psychologies.com/Famille